benchmark-couts-informatique-cigref« Modèle d’analyse et de benchmarking 
des coûts informatiques » 
Version 2014

Le « Modèle d’analyse et de benchmarking des coûts informatiques » du CIGREF constitue un socle pour la structuration d’un « business model DSI ». Cette nouvelle version conserve totalement l’esprit et les principes fondamentaux de la version 2009, enrichie de retours d’expérience de plusieurs dizaines de mises en œuvre opérationnelles du modèle.

Ce modèle d’analyse et de benchmarking des coûts informatiques a deux objectifs :
• Permettre l’analyse et le pilotage des coûts d’une DSI
• Permettre d’effectuer un benchmark des coûts entre plusieurs DSI l’ayant adopté.

Connaitre les dépenses IT par nature reste insuffisant 
pour piloter la DSI…

La connaissance des dépenses IT par natures (personnel interne, prestataires, matériels, logiciels,…) se révèle vite insuffisante pour un pilotage économique efficace de la DSI. La DSI a en effet besoin de s’assurer, d’une part, de son efficacité opérationnelle au plan économique et, d’autre part, que les services  qu’elle rend sont au bon niveau de coût. Ces deux visions économiques complémentaires nécessitent de pouvoir mesurer, analyser et « benchmarker » les coûts des activités et des services mis à disposition

« Ce modèle fournit un cadre permettant ces analyses et ces comparaisons entre pairs. Depuis la première version publiée en 2006 et la seconde publiée en 2009, plusieurs dizaines de DSI de toutes tailles et de tous secteurs ont adopté le modèle à des fins d’analyse, de pilotage, de refacturation des services ou de benchmark. Ces retours d’expérience ont permis de montrer la robustesse et la pérennité du modèle ».

Cette version 2014 se penche sur 65 activités de 3 types différents, avec déclinaison plus fine des activités relatives aux infrastructures… Les activités sont regroupées en « macro-activités ».

Télécharger le rapport (PDF)
Télécharger le communiqué de presse